Ces dernières années, nos habitudes de déplacements, tant professionnels que touristiques, ont profondément évolué. Nous privilégions désormais davantage les modes d’hébergement immersifs, basés sur le partage d’expérience. Cet essor fulgurant a contribué au développement de plateformes communautaires telles que Airbnb, mais également à l’émergence de nouveaux prestataires comme les services de conciergeries. Le développement de la location courte durée possède de nombreux avantages : valoriser et rentabiliser son logement, s’ouvrir à de nouveaux horizons, mais comporte incontestablement certains inconvénients ! Parmi eux, les nuisances sonores arrivent en tête. Afin de remédier au problème du locataire peu scrupuleux, l’installation de capteurs sonores mesurant le bruit constitue un atout indéniable. Découvrez pourquoi et comment le capteur de bruit Roomonitor reste la solution idéale pour louer en toute tranquillité !

Qu’est-ce qu’un capteur de bruit ? 

Plébiscité depuis sa commercialisation par de nombreux professionnels de la location courte durée, le détecteur de bruit a su se rendre indispensable !

Ce capteur acoustique se présente sous la forme d’un petit boîtier discret. Il permet la surveillance du bruit ambiant au sein du logement, mesure le niveau de pollution sonore, et avertit, le cas échéant, du dépassement de la limite sonore autorisée. Cet accessoire est l’allié idéal de tout propriétaire, gestionnaire ou conciergerie qui souhaite louer un logement en toute confiance. 

Doté de trois niveaux de contrôle, le capteur détecte l’intensité du bruit émis et le traduit en décibels, déclenchant ainsi une alerte en cas de dépassement constaté. La surveillance de la location se déroule en temps réel, et n’interfère en aucun cas dans le bon déroulement du séjour des clients. 

Pourquoi faire le choix d’un tel équipement ?

En qualité de propriétaire de locations courte durée, vous avez certainement déjà été confronté à des déconvenues : bruits, dégâts matériels, saleté, non-respect du règlement intérieur.

Avec l’essor de la location courte durée, les nuisances sonores sont devenues un véritable fléau. Dans un tel contexte, votre responsabilité en tant que propriétaire ou professionnel de la gestion locative reste donc pleinement engagée. 

Il en va de la sécurité au sein du logement, mais également des répercussions sur la qualité de vie de vos plus proches voisins. 

Afin de vous prémunir contre ces désagréments et conserver de bonnes relations de voisinage, s’équiper d’un ou de plusieurs détecteurs de bruit connectés apparaît indispensable. 

Les avantages de ce type d’investissement sont multiples : 

  • facilité d’installation ; 
  • simplicité d’utilisation ; 
  • paramètres personnalisables ;
  • alertes automatiques (téléphone, sms ou mail) ; 
  • émission d’un rapport quotidien (preuve irréfutable en cas de litige) ; 
  • coût maîtrisé (plusieurs formules d’abonnement disponibles). 

Conscients de ce nouveau besoin, plusieurs entreprises ont choisi de se spécialiser dans la conception et la vente de solutions de surveillance sonore à distance.

Parmi eux, Roomonitor.

Créé en 2015 par la start-up Smart Things & Friends basée à Barcelone, le précieux boîtier blanc constitue désormais l’un des leaders du marché. 

Capteur de bruit Roomonitor : comment fonctionne-t-il ?

Vous avez peut-être déjà songé à équiper votre location courte durée d’un détecteur de bruit, mais vous appréhendez d’être confronté à un système trop fastidieux ? Que nenni ! Installer et faire fonctionner votre capteur de bruit se révéleront être un jeu d’enfant.

Roomonitor : Guide Découverte Gratuit

Avant toute chose, le choix de l’emplacement de votre détecteur de bruit représente un point fondamental. Positionnez-le dans une pièce où les hôtes passeront la majorité de temps (idéalement le salon-séjour), afin de mesurer le niveau sonore dans des conditions optimales. Si vous disposez d’une terrasse ou d’un balcon, et si la configuration des lieux le permet, placer un capteur sonore en extérieur s’avère judicieux.

Installer le capteur Roomonitor

La mise en service ne vous prendra que quelques minutes. L’alarme anti-bruit se branche tout simplement sur une prise secteur. Il ne vous reste plus qu’à connecter votre détecteur de bruit Roomonitor au réseau Wi-Fi. En fonction des besoins, les paramètres du capteur de bruit peuvent tout à fait être personnalisés. 

fonctionnalites roomonitor
Fonctionnalités du capteur de bruit Roomonitor

En cas de déclenchement du détecteur, une alerte est envoyée en temps réel au propriétaire ou au gestionnaire. Suivant l’abonnement choisi auprès de Roomonitor, un avertissement est également envoyé au locataire. Si cela n’est pas suffisant, une agent de médiation se rend sur place afin de faire cesser les nuisances. Un service complet et performant qui permet d’envisager la location de courte durée avec plus de sérénité.

fonctionnalites capteur de bruit roomonitor
Fonctionnalités du capteur de bruit Roomonitor

La protection de la vie privée des voyageurs demeure également une priorité. Le principe du capteur sonore est de percevoir le niveau du bruit au sein du logement. Celui-ci ne comporte ni caméra, ni microphone. Les conversations ne font donc l’objet d’aucun enregistrement. 

S’agissant d’un dispositif de surveillance réglementé, n’oubliez pas que vous êtes tenu de signaler la présence de ces capteurs de bruit à vos locataires. 

S’il est impossible de pallier tous les problèmes pouvant survenir dans une location, l’installation d’un capteur de bruit Roomonitor réduira considérablement la survenue d’éventuels dérapages. Un investissement particulièrement rentable sur le long terme, qui aura pour mérite de vous simplifier la vie. Gageons que l’utilisation de cet outil, au sein de votre activité de location courte durée, vous permettra de dormir paisiblement sur vos deux oreilles ! 

Roomonitor : Guide Découverte Gratuit
linkedin