Saison 2021 du tourisme en France | Les Français au rendez-vous

Temps de lecture estimé : 6 minutes

L’épidémie de Covid-19 et les restrictions de déplacements ont profondément impacté notre manière de voyager. L’an dernier, près de 91 % des Français ont fait le choix de rester dans l’Hexagone pour leurs vacances. Avec la fermeture de nombreuses frontières cet été et les incertitudes liées à la situation sanitaire, il y a fort à parier que le scénario se répète. À l’instar de 2020, la saison 2021 du tourisme en France devrait donc être une année fortement tricolore en terme de réservations. Décryptage des comportements d’une clientèle française exigeante et de ce qu’il faut savoir pour bien s’y préparer ! 

Les touristes français, une clientèle exigeante mais fidèle 

La réputation des touristes français n’est plus à faire… À en croire les nombreux professionnels du secteur, nous serions la pire clientèle au monde ! Mais d’où vient cette image désagréable qui colle à la peau des Français ? Est-ce justifié ? Parmi les nombreux clichés véhiculés sur les Français en vacances, on trouve entre autres l’arrogance, le côté râleur… Petit florilège des idées reçues les plus courantes ! 

  • Le touriste français est radin : peu ou pas de dépenses superflues, le séjour est calculé à l’euro près. Doté d’une notion très limitée sur le concept de pourboire, le Français est réputé pour être « près de ses sous ». A l’inverse du touriste étranger, un pourboire se mérite et n’est en aucun cas un dû. 
  • Le touriste français est arrogant : le Français en vacances s’estime très cultivé, et a même la réputation de la ramener un peu trop… Il maîtrise tous les sujets, sait tout mieux que les autres, a un avis sur tout. Bref, il agace !   
  • Le touriste français maîtrise mal les langues étrangères : on le savait déjà, mais les Français ne sont pas de grands polyglottes. Ils maîtrisent davantage la langue de Molière que celle de Shakespeare, mais soit dit en passant, c’est une excellente nouvelle pour notre tourisme national !  
  • Le touriste français est un fin gastronome : là où certains vacanciers étrangers opteraient pour un séjour en formule sandwichs, le Français ne saurait se contenter de médiocrité culinaire, même en vacances. L’art de vivre à la française, c’est sacré !  

On nous trouve décidément de nombreux défauts à nous, les Français. Nous sommes certes exigeants, mais néanmoins fidèles lorsque la satisfaction est au rendez-vous. Et si, malgré tous ces clichés, le Français était tout simplement un « épicurien du voyage » ? Il aime la rareté, la qualité, le sens du service. Il sait apprécier les choses à leur juste valeur. Non, les touristes français ne sont pas si imbuvables qu’on le dit… Un Français satisfait est un Français qui revient. Voilà qui a de quoi nous redonner un peu de baume au cœur ! 

En 2020, 91% des français ont préféré la France pour leurs vacances.

Le choix du lieu de vacances des touristes français s’est, par ailleurs, considérablement modifié depuis la pandémie. Privilégiant d’ordinaire le littoral, certains Français ont quelque peu changé leurs habitudes avec l’envie de découvrir une « France plus intérieure », aux trésors insoupçonnés. De quoi faire la part belle au tourisme vert dans les régions jusque-là moins attractives de notre beau pays.

Tourisme en France : quelques éléments pour bien préparer sa saison 2021 

Chaque année, les professionnels de la location touristique sont dans les starting-blocks. 

Tout se doit d’être parfaitement en place afin d’accueillir au mieux les hôtes. Petit tour d’horizon des incontournables en terme d’organisation pour une saison réussie ! 

La digitalisation de l’activité 

À l’heure du web 3.0, la digitalisation des hébergeurs touristiques est une étape incontournable.

En 2020, 81 % des Français ont préparé et réservé en ligne leur séjour. 

Avoir une présence forte sur le web et les réseaux sociaux permet donc d’augmenter sa visibilité de manière considérable. Être au moins présent sur une plateforme de réservations d’hébergement en ligne et avoir une page professionnelle Facebook fournie. Un profil Instagram agrémenté de jolies photos de votre hébergement achèvera de convaincre les plus sceptiques ! 

Si vous avez un site internet, pensez à le mettre régulièrement à jour : tarifs, offres promotionnelles, photos, descriptif, prestations. Le but : être vu évidemment, et donner aux touristes l’envie de venir chez vous ! Pensez également à demander des avis à vos anciens clients sur leur séjour. Ceux-ci sont très appréciés des clients français en recherche de location, les bons commentaires attirent très souvent de nouvelles réservations ! 

Les aspects pratiques et techniques de votre location

Tout doit être fin prêt avant l’arrivée des premiers clients. Avez-vous pensé à dresser une check-list des équipements à vérifier ou à rajouter, afin d’être serein avant l’ouverture ? Literie, électroménager, connexion wifi, équipement pour bébés, nettoyage intérieur et extérieur, livret et/ou petit cadeau d’accueil, etc. Rien ne doit être laissé au hasard. 

Les Français sont réputés comme étant des touristes pointilleux, aussi ne passez pas à côté d’une mauvaise impression dès le début du séjour ! 

L’importance de la commercialisation locale 

Nous l’avons vu précédemment, avoir une présence de votre hébergement sur la toile est aujourd’hui indispensable. Être présent au niveau local l’est tout autant. N’oubliez pas d’être référencé auprès de l’office du tourisme de votre secteur et misez sur les partenariats entre hébergeurs, restaurateurs, parcs, lieux touristiques. 

Tout le monde y trouvera son compte, et il s’agit d’un moyen d’élargir votre offre-client tout en vous faisant connaître à moindre coût ! Les touristes français raffolent des bons plans. N’hésitez pas à négocier ce type de prestation afin de proposer à vos hôtes des réductions sur des activités sportives, soins, sorties restos, etc. 

L’adaptation de vos conditions d’annulation

Avoir l’assurance de pouvoir annuler ou reporter son séjour en cas d’imprévu peut être un critère déterminant dans le processus de réservation. La crise sanitaire a en effet démontré que l’assouplissement des conditions d’annulation était très apprécié des touristes français. Si un acompte a déjà été versé, pensez à proposer éventuellement un report des dates du séjour en lieu et place d’une annulation. 

Armé de votre plus beau sourire et d’un professionnalisme à toute épreuve, vous avez désormais toutes les cartes en main pour séduire, fidéliser nos compatriotes français et leur faire vivre une expérience client réussie. Excellente saison estivale à tous les professionnels de la location !

emilie iglesias

Emilie Iglesias

Rédactrice

Issue d’une formation en tourisme, j’ai évolué durant près de dix ans de réceptionniste à adjointe de direction, dans les secteurs de l’hôtellerie et des résidences de tourisme. Je me consacre désormais à la rédaction web, sur des thématiques en lien avec mon parcours professionnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *