Détecteur de bruits Roomonitor : adieu les nuisances sonores

logo roomonitor

Si vous avez pris connaissance de mon dossier consacré aux problèmes de nuisances sonores et fêtes sauvages dans les logements loués en courte durée, vous aurez peut-être découvert le détecteur de bruits Roomonitor. Vous aviez déjà conscience de ces problèmes ou les vivez vous-même ? Je vous invite découvrir les témoignages de confrères gestionnaires, qui ont mis en place le capteur de bruits Roomonitor dans leurs logements pour considérablement réduire ces nuisances et améliorer leurs opérations.

Mais qui est Roomonitor ? Comment ont-ils eu l’idée de créer ce produit et surtout d’apporter une solution à ces problématiques ?

Je vais tout vous expliquer et vous allez voir, rien n’est anodin dans l’histoire de cette marque et de son produit phare, ils sont profondément ancrés dans l’univers de la location courte durée.

Qui est derrière Roomonitor ?

Roomonitor, ce sont tout d’abord 2 frères ; Ignacio et Eduardo, qui ont 20 d’histoire dans la location d’appartements touristiques à Barcelone. Je vous laisse imaginer les expériences qu’ils ont pu vivre et la transformation de cette industrie à laquelle ils ont assisté durant cette période.

Ignacio et Eduardo, fondateurs de Roomonitor

Si vous ne connaissez pas de gestionnaire opérant à Barcelone, je vous explique comment cela se passe, quand la police doit intervenir dans un logement suite à une plainte des voisins ; c’est le gestionnaire qui reçoit une amende de 1500 euros…

La ville de Barcelone a été l’épicentre de profondes mutations dans cette industrie, de nombreuses tensions entre riverains, touristes, autorités et politiques locales. Ignacio et Eduardo ont souhaité trouver une solution pour apaiser ces tensions, en conciliant activité de location courte durée et respect du voisinage. Roomonitor est né !

Roomonitor en quelques chiffres

  • Création de la société en 2015
  • Présence dans 27 pays et 94 villes
  • 80% des logements touristiques gérés par des professionnels à Barcelone sont équipés d’un détecteur de bruit Roomonitor

Le détecteur de bruits Roomonitor

Venons en à ce qui vous intéresse certainement, le boîtier en lui-même, comment ça marche, quelles sont les fonctionnalités et comment peut-il vous aider à régler les problèmes de nuisances sonores dans vos appartements ?

Le capteur de bruit Roomonitor se présente sous la forme d’un petit boîtier qui se branche à une prise électrique.

détecteur de bruits Roomonitor

Le boîtier une fois installé et paramétré, vous permettra de surveiller en temps réel le niveau sonore dans le logement ou la pièce dans laquelle il est installé, mais aussi d’être alerté et d’envoyer des messages automatiquement aux voyageurs présents dans le logement, pour les inviter à faire moins de bruit.

Parmi les fonctionnalités clés du détecteur de bruits Roomonitor on peut citer :

  • Alarme : Si le niveau sonore est trop élevé, Roomoniror envoie de manière automatique une alerte sur votre téléphone (appel, sms). Vous pouvez choisir jusqu’à 3 numéros de téléphone par logement. Si vous utilisez Roomonitor avec un PMS connecté, les voyageurs pourront directement recevoir un avertissement les invitant à stopper leurs nuisances.
  • Respect de la vie privée à 100% : Le capteur n’enregistre aucun son, aucune conversation,  de cette façon la vie privée des locataires est totalement protégée
  • En temps réel, 24h/24, 7j/7 : L’algorithme analyse en temps réel les variations sonores et va grâce à l’AI, il va détecter lorsqu’un bruit fort et prolongé survient dans le logement. Aucune alarme ne sera déclenchée pour un bruit court et soudain (une porte qui claque, un cri de peur ou une assiette brisée)
  • Tableau de bord Système puissant permettant de tout contrôler, que vous utilisiez un ordinateur portable ou un autre appareil.
  • Rapport quotidien Un rapport quotidien est envoyé par e-mail, afin de pouvoir vérifier en un coup d’œil comment s’est passée (la dernière) journée.
  • Personnalisation : Il est possible de régler la sensibilité du détecteur au bruit afin d’adapter le Roomonitor fonction du logement et offrir la meilleure efficacité. L’heure des alertes, les moyens de contact (sms, appels) sont aussi entièrement personnalisables.

La tranquillité, combien ça coûte ?

Le boîtier est vendu 90 euros, c’est un coût unique à payer à l’achat.

Puis vous avez le choix entre 2 abonnements mensuels, en fonction de vos besoins et de votre profil.

Abonnement mensuel basic : 7,90 euros / mois

Abonnement mensuel premium : 11,90 euros / mois

L’abonnement mensuel premium vous permet de bénéficier de la connexion entre Roomonitor et votre logiciel PMS (s’il est intégré avec l’API Roomonitor) et d’automatiser l’envoi des messages aux voyageurs.

Ces tarifs sont personnalisables en fonction du nombre de logements concernés.

Je suis alerté et après ?

C’est une question qui m’a été posée suite aux différents contenus publiés sur cette thématique. Je suis alerté et les voyageurs peuvent l’être aussi, mais que se passe-t-il si les occupants du logement décident de malgré tout continuer la fête ?

Et bien Roomonitor a pensé à tout en lançant le service Alarm Assistant. D’abord lancé à Barcelone en 2016, où se trouve le siège de la société, puis Madrid et Paris, ce nouveau service permet aux gestionnaires d’avoir une approche complète de la sécurité de leurs logements.

L’objectif de ce service est d’anticiper tous les problèmes qui surviennent pendant la nuit et de réagir le plus tôt possible afin d’éviter les dégradations dans les logements, les fêtes et les plaintes des voisins.

L’équipe de sécurité Roomonitor est disponible de 22h00 à 7h00 7j/7 pour les clients qui ont souscrit au service Alarm Assistant.

Une équipe va analyser en temps réel le bruit dans les logements. En cas d’alarme, Roomonitor va contacter proactivement les voyageurs pour un premier avertissement à distance (sms, appels, email) puis interviendra sur place rapidement et contactera la police locale si nécessaire.

Un numéro de téléphone peut être mis à disposition des voisins et des co-propriétaires afin qu’ils puissent appeler et prévenir en cas de problème dans l’immeuble.

“98% des problèmes rencontrés sont résolus dans l’heure, à partir de la première alerte” 

Roomonitor

Autre point intéressant, il est aussi possible de demander des rondes préventives sur certains logements, ceux les plus sensibles. Un agent de sécurité se rendra sur place, afin de vérifier extérieurement que tout semble normal.

Lors de ces interventions préventives, on analyse le niveau sonore via le capteur Roomonitor, on se rend sur place et on se présente au locataire. Cette introduction permet de couper court à ceux qui avaient l’intention de faire du bruit. Le fait de savoir qu’il y a une équipe qui fait des rondes est dissuasif.

Lors de cette intervention nous expliquons que l’on fait des rondes dans les appartements gérés par l’agence X et l’on rappelle les règles liées au respect du voisinage, l’interdiction des nuisances sonores après 22h00, les règles de la location du logement et les possibles sanctions si nous recevons des plaintes des voisins ou si des dégradations / soirées non autorisées sont constatées dans l’appartement. (parmi les éléments dissuasifs : perte de la caution, facturation supplémentaire en cas de déplacement pendant la nuit, intervention et contravention de la police, expulsion du logement)

Service Alarm Assistant de Roomonitor

Dans 75% des cas l’intervention téléphonique permet de résoudre l’incident sonore. Pour le reste une intervention de prévention sur place face à face pour une concertation avec le voyageur est nécessaire.

L’association capteur de bruits Roomonitor + service Alarm Assistant est parfaite pour les professionnels de la location courte durée, qui souhaitent retrouver une gestion sereine de leurs logements et ne plus devoir faire face seuls à des situations conflictuelles avec les voyageurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *