En tant que gestionnaire de locations courte durée, vous faites face à 2 enjeux : mener votre activité (et dieu sait qu’elle est complexe) et conquérir de nouveaux propriétaires pour faire prospérer votre activité. Pas uniquement pour faire grossir votre portefeuille de biens, mais aussi remplacer ceux qui décideront d’arrêter la location de leur bien.

C’est sur ce deuxième aspect métier que je souhaitais vous proposer aujourd’hui une idée, que j’ai moi-même utilisé lorsque je gérais une conciergerie à Aix en Provence.

Cette idée, c’est la Newsletter Propriétaires !

C’est tout bête n’est-ce pas ? Et c’est surtout diablement efficace ! Mettre en place une newsletter pour vos propriétaires existants, va vous permettre d’améliorer votre business sur de nombreux aspects !

Je vous proposer de découvrir cette idée en détail, au travers de l’épisode 5 de SHORT, le 1er podcast dédié aux professionnels de la location courte durée :

Dans cet épisode je vais vous expliquer pourquoi une newsletter propriétaire est utile et importante et comment vous pourriez très simplement, après m’avoir écouté, la mettre en place.

Alors une newsletter propriétaire c’est quoi ?

Comme son nom l’indique, il s’agit d’e-mails, envoyés à un rythme plus ou moins régulier, destinés aux propriétaires des appartements que vous gérez.

Quel est l’intérêt en tant que gestionnaire de biens, de mettre en place cette newsletter ?

Ce type de support de communication, va vous permettre de travailler sur 2 axes :

  • La Fidélisation
  • La Conquête

La Fidélisation de vos clients

L’idée de cette newsletter est d’apporter de la transparence sur vos process, votre façon de travailler, votre équipe, votre quotidien.

En partageant de façon pédagogique et ludique ces informations, vous permettrez à vos clients, propriétaires, de mieux comprendre comment vous gérez leurs biens.

Vous renforcez leur confiance envers vous, en « montrant » et ne « dissimulant pas » comment vous travaillez.

L’idée est aussi d’éviter malentendus et situations conflictuelles, d’un éventuel propriétaire disant « je n’avais pas compris », « vous ne m’aviez pas dit que »

Exemples :
. Vous pourriez par exemple profiter de la visite d’un nouveau bien pour expliquer comment vous sélectionnez les biens que vous prenez en gestion.
. Expliquer le soin que vous apportez à une séance photo et présenter votre photographe partenaire.
. Donner la parole à une décoratrice d’intérieur qui donne 5 conseils pour un logement loué en courte durée.

Vous apportez ainsi + de valeur à vos propriétaires, qui seront ravis et rassurés d’avoir fait le bon choix en vous confiant leur bien.

Après la fidélisation, je parlais de la conquête.

En rendant vos propriétaires heureux et satisfaits, en leur apportant de l’information et de la transparence, vous allez favoriser le bouche à oreille.

Vous allez renforcer leur sentiment d’appartenance, à votre communauté de propriétaires. Il y a fort à parier que d’eux-mêmes, certains parlent de vous à leurs amis cherchant à louer en courte durée.

Mais vous pouvez aussi le favoriser, via du parrainage par exemple.

Sur votre site internet, sur la page dédiée à vos futurs clients, présentant vos services. Rien ne vous empêche de proposer la découverte d’un de ces e-mails, pour montrer à un futur client, le type d’e-mail que vous partagez avec vos propriétaires.

Alors comment mettre en place une Newsletter Propriétaire ?

Assez simplement : tout d’abord, si vous trouvez l’idée bonne et souhaitez l’appliquer à votre activité, ne vous mettez pas la pression, ne vous engagez pas sur un rythme d’envoi des e-mails.

Prenez la parole lorsque vous avez quelque chose à dire uniquement.

Commencez par lister quelques thèmes, des idées de choses que vous souhaiteriez partager et surtout, expliquez votre démarche à vos propriétaires et expliquez leur, leurs bénéfices.

Vous pouvez utiliser un outil comme Mailchimp par exemple, qui est simple à prendre en main et vous propose des design prêts à utiliser.

Une newsletter propriétaires, c’est simple à mettre en place, c’est un mode de communication peu coûteux.

Et qui peut apporter de nombreux bénéfices à votre activité de gestionnaire.

Dernier conseil : pensez bien à mettre de vous dans cette newsletter, votre identité, votre ADN, afin de vous démarquer et bâtir votre marque.

Voilà, j’espère que cette idée vous fera réfléchir. Si vous décidez de l’appliquer, n’hésitez pas à partager les liens URL de vos newsletter en commentaires de cet article !

Dans un précédent article, je partageais aussi 5 idées pour trouver de nouveaux biens à gérer.

Et n’oubliez pas de vous abonner au podcast SHORT !

Vous avez aimé cet article ?

Attribuez 5*

Note moyenne 5 / 5. Notes : 1

Soyez le premier à noter ce contenu