Gérer l’après-crise est une étape importante pour l’activité d’un hébergeur. C’est une opportunité de rebondir, se transformer et de s’installer dans la durée. La seconde étape du déconfinement arrive le 2 juin prochain. Les modalités de cette seconde phase vont être partagées ce 28 mai par le Premier Ministre Edouard Philippe concernant l’organisation des vacances pour la saison estivale à venir, notamment sur la possibilité d’aller à plus de 100 kilomètres de chez soi, ou sur les conditions de réouverture des bars et des restaurants.  

Voici donc quelques conseils afin de préparer au mieux votre reprise d’activité à la suite des décisions gouvernementales.

Préparez votre Newsletter

Soyez prêts à envoyer une newsletter à vos clients une fois les annonces du gouvernement faites :

Informer vos anciens clients – ainsi que ceux avec une réservation en cours – que vous reprenez du service est primordial. Soyez concis et transparent sur les atouts de vos propriétés afin d’inciter les clients à revenir chez vous. Au vu du contexte, votre newsletter se doit de rassurer les clients sur plusieurs aspects, en leur apportant certaines garanties qu’ils ne trouveraient pas chez un autre hébergeur.

D’un point de vue hygiénique, insistez sur le fait que vos logements respectent strictement le protocole sanitaire imposé par les instances de santé, que les conditions d’hygiène sont irréprochables. Expliquez ce qui va être mis en place vis-à-vis du processus de ménage, de la gestion du linge, etc. N’hésitez pas à mentionner si vous collaborez avec des entreprises spécialisées dans la désinfection employant des méthodes spécifiques.

Accordez aux voyageurs des conditions de paiement, de remboursement ou d’annulation plus flexibles qu’en temps normal. Élargissez les délais de règlement, diminuez le prix des cautions pré-séjour par exemple. Adaptez vos conditions de paiement au contexte rassurera les clients encore hésitants à venir chez vous.

Précisez que vos logements sont dotés d’équipements utiles et essentiels à la situation actuelle. Par exemple, bien que les restaurants et bars pourraient rouvrir d’ici le 2 juin, ils auront une capacité d’accueil plus faible et il y a fort à parier que certains voyageurs n’auront pas confiance. C’est pourquoi vous devez mettre en avant les équipements de cuisine mis à disposition dans vos logements, sans oublier d’indiquer si des commerces (supermarchés / épiceries) se trouvent à proximité.

N’oubliez pas de proposer des remises et promotions dans votre newsletter. De nombreux français attendent ces annonces gouvernementales pour réserver leurs vacances d’été, en France. Et s’ils reçoivent votre offre juste avant ou juste après l’annonce, vous aurez plus de chance de remporter leur choix.

Enfin, adaptez votre newsletter, suite à l’allocution télévisée, en ajoutant les principales informations concernant le tourisme qui y ont été évoquées.

Récompensez les réservations directes

Quoi de mieux pour vous qu’un client qui effectue sa réservation en direct ? Avec les économies faites par l’absence de commission des plateformes, accordez-leur des privilèges.

Les deux mois de confinement ont empêché les gens de sortir, de se divertir ou de profiter de la nature. Permettez-donc à vos clients directs d’améliorer leur expérience séjour chez vous, en leur offrant, selon votre budget, des activités atypiques répondant aux manques, aux frustrations de ces deux derniers mois.

Les restaurants étaient fermés ? Faites déplacer un chef qui cuisinera un dîner à vos hôtes ; les sorties étaient impossibles ? Proposez leur une visite guidée des lieux touristiques à proximité de vos logements (dans le respect et la limite du protocole sanitaire).

Redoublez d’imagination pour inciter les clients à réserver chez vous, afin qu’ils repartent avec la meilleure expérience possible.

Automatisez les tâches quotidiennes 

Optez par exemple pour l’utilisation de serrures connectées (Smart Lock en anglais) pour vos logements. Ce sont des serrures électroniques pouvant être verrouillées ou déverrouillées généralement grâce à un smartphone ou un clavier à codes.

Dans le cadre de vos locations courte durée et de vos réservations, la serrure connectée est une tendance en vogue car elle présente plusieurs avantages pour l’hébergeur :

  • Vous gagnerez un temps considérable dans la gestion de vos réservations car vous pourrez donner accès au logement à distance à vos voyageurs. Inutile d’être présent pour chaque départ ou arrivée, surtout si vous possédez plusieurs logements… L’accueil des voyageurs se fait ainsi de manière rapide, ultra efficace et sans contact.

De plus, avec la crise sanitaire que nous traversons, vous avez peut-être dû placer quelques-uns de vos salariés au chômage technique. Cette solution vous permettra donc de palier à votre manque d’effectifs.

Par ailleurs, ce processus d’accueil sera rassurant pour vos voyageurs et respectera les normes sanitaires en vigueur sur le territoire français : distanciation sociale obligatoire, remise des clés sans contact. De façon générale, automatiser tout ce qui peut l’être va vous permettre de dégager du temps pour vous concentrer sur d’autres activités cruciales et l’expérience fournie aux voyageurs. Comme automatiser les réponses aux questions des voyageurs par exemple.

L’utilisation d’une serrure connectée est un achat au retour sur investissement rapide. Les serrures Nuki sont déjà utilisées par de nombreux professionnels de la location courte durée.

J’espère que ces conseils vous aideront à rebondir suite aux annonces du gouvernement pour attirer de nouveaux clients, faire revenir vos clients passés et faire en sorte que cette saison se passe le mieux possible dans les conditions actuelles si particulières.