Interview d’Emily du blog travelandfilm.com

Troisième interview de la série Portraits de Blogueurs, après Laurène du blog Carnet d’Escapades et Julien du blog J’aime le Monde, vous allez découvrir (ou redécouvrir) aujourd’hui Emily du blog Travel and Film.

J’ai décidé de vous la présenter, car ce que j’apprécie chez Emily c’est :

  • sa franchise, Emily ne mache pas ses mots, elle est nature et c’est agréable. J’aime aussi son partage d’expérience sur le voyage en solo.
  • sa douce folie, suivre les aventures d’Emily, c’est être sans arrêt surpris et voir avec quel plaisir elle savoure chaque voyage. Ses escapades avec Sarah (du blog de Sarah) sont souvent mémorables

emily travel and film portraitBonjour, peux-tu te présenter rapidement ?

Emily, je suis blogueuse de voyage et cinéma sur travel and film : http://travelandfilm.com/

Le virus « voyage » ça t’a pris quand ?

En fait, je crois bien que je l’ai toujours eu ! Aussi loin que je puisse me rappeler, j’ai toujours adoré les découvertes, les voyages, même avec mes parents ou en colonie de vacances, quand j’étais petite. Et à 18 ans à peine, avec le bac en poche, je suis partie un an aux Etats-Unis car cela me semblait très important de parler anglais couramment. Dès que j’ai commencé la fac, à mon retour, je saisissais toutes les opportunités de partir en week-end en Europe, en voyage plus loin pendant les longues vacances et en échange universitaire à l’étranger. Puis mon master de cinéma en poche, je suis partie faire le tour du monde en 2008-09 pendant un an. Et depuis cela, je ne peux pas me passer de voyage, c’est devenu un virus incurable !

Ton plus beau souvenir de voyage ?

Difficile à dire, y’en a tellement ! Les jeux olympiques d’Athènes, mon premier voyage totalement à l’aventure toute seule pour voir l’un des plus grands événements mondiaux. Je ne savais absolument pas à quoi m’attendre et tout s’est tellement bien passé ! Sinon je dirais le carnaval de Rio pour l’ambiance, et l’île de Pâques, un lieu qui m’a hypnotisé.

emily travel and film ile paques

Comment qualifierais-tu ton travail de blogueuse ?

Je me sens comme une exploratrice du monde, tout en étant ambassadrice de la France à l’étranger, ça fait un peu prétentieux comme ça, mais je veux dire à mon niveau bien sûr. Et j’essaie de retranscrire tout cela sur mon blog. En fait, voyageuse c’est ma vie et blogueuse aussi maintenant. Je suis toujours plus ou moins en train de travailler tout en faisant ce que j’aime, c’est formidable. Parce qu’être blogueur, c’est aussi être présent sur les réseaux sociaux. C’est partager ses expériences en images, et en textes, photos et vidéos. De plus, comme je suis passionnée de cinéma aussi, je regarde beaucoup de films et j’essaie d’être à jour sur ce qui sort. J’essaie de voir les films qui parlent de voyage. Et lorsque je voyage et qu’un film a été tourné à cet endroit, j’aime visiter le site. Aussi, je fais de la vidéo car parfois, cela retranscrit mieux un vécu que textes et photos. C’est ce que j’aime avec le blog, on peut tout mixer, et les différentes manières de retranscrire son voyage se complètent.

Que conseillerais-tu à une marque qui veut travailler avec des blogueurs ?

De bien les payer 😉 lol. Clairement si quelqu’un veut un travail bien fait, il devra payer quelqu’un de qualifié, donc pour le blog de voyage, c’est pareil ! Avec le blog, cela peut être en nature (voyages, billets d’avion, hôtels, restaurants, activités, etc) ou en argent, ou les deux suivant le travail demandé. Mais aussi plus concrètement, je pense que le mot clé pour travailler avec des blogueurs est la liberté. Et oui, un blogueur qui choisit de faire de son blog son métier est évidemment quelqu’un qui aime la liberté et qui a choisi de vivre de ses voyages. Je pense que cela est bénéfique pour tout le monde.

Plus la marque laissera le blogueur libre de voyager comme il l’entend, plus le blogueur fera des choses qui l’intéressent et aura envie d’en parler sur son blog d’une façon passionnée et fera donc du bon boulot pour promouvoir la marque.

Si je t’autorise à ne garder que 3 objets dans ta valise, ça serait lesquels ?

Un appareil photo, un ordinateur et un téléphone. Bref, les 3 instruments indispensables au blogueur, pour pouvoir continuer à écrire et bloguer partout, en restant connecté avec le monde. Ceci dit, je ne suis pas du tout addict de ces objets, mis à part un appareil photo, sans lequel je ne sors jamais. Mais je peux tout à fait rester déconnectée d’internet pendant plusieurs jours, ça ne me manque pas. Et je ne suis pas du genre à être scotchée sur mon smartphone toute la journée non plus et encore moins en voyage, notamment ayant l’habitude de voyager dans des pays avec pas mal d’insécurité… Mais il faut avouer que l’internet est très utile voire indispensable pour voyager de nos jours.

Pour contacter Emily et découvrir son blog :

emily travel and film photoEmily Zanier
www.travelandfilm.com
FacebookTwitterGoogle+InstagramPinterest

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *