Fin du SEO, chute du reach, quel avenir pour les marques ?

Assez régulièrement, le SEO vit une mutation, il ne suffit plus de suivre une to-do trouvée sur un forum, dans un livre ou forgée après des années de pratique, pour truster les premières places de Google. L’achat de liens, les échanges de liens, la location de liens, bref l’ensemble du netlinking « sauvage » est dans le collimateur de Google.

A côté de cela, Google fait la part belle aux vidéos, intègre de plus en plus ses propres fonctionnalités visant à garder pour lui seul le trafic (séances de cinéma, réservation d’hôtel, carte de restaurant) et semblerait privilégier les sites à forte notoriété.

Si vous avez intégré les réseaux sociaux et Facebook en particulier dans votre stratégie digitale, vous aurez constaté que le « reach organique »  (nombre de fans touchés par vos posts) de votre page Facebook chute régulièrement pour atteindre désormais 3 à 5% (l’agence Ignite à fait une étude sur 22 pages Facebook de marques)

Dans un sens, la stratégie de Facebook est la même que celle de Google et le slogan présent sur la page d’accueil de Facebook peut prêter à sourire « C’est gratuit (et ça le restera toujours) »

Cet article ne se veut pas alarmiste, ni défaitiste, je vois plutôt dans ces changements, la fin d’une époque et surtout le signe pour les marques qu’il est plus que jamais capital de travailler son image de marque, sa notoriété.

Bon nombre d’outils gratuits de Google restent utiles et incontournables, avoir une page Facebook me semble toujours pertinent, mais il faut changer sa vision des choses et ne pas avoir les mêmes attentes de la part de ces canaux. Ils doivent s’inscrire dans une stratégie globale de communication et être utilisés pour leurs qualités (viralité, fonctionnalités) et pas leurs promesses.

Selon moi, voici les 3 axes sur lesquels une marque devrait se concentrer :

  • Produire du contenu de qualité : qu’il s’agisse de fiches produits, d’articles de blog, de photos, il est primordial d’apporter un soin extrême à la qualité de vos contenus. Un contenu de qualité sera naturellement valorisé par Google et naturellement partagé par vos clients, lecteurs, fans.
  • Bâtissez votre image de marque : racontez votre marque, mettez la en scène, jouez avec vos valeurs, utilisez la photographie, la vidéo, pour faire passer des émotions faire entrer vos clients dans votre univers.
  • Valorisez votre expertise : l’ADN de votre marque est votre élément différenciant, remettez le au coeur de votre stratégie de communication et parlez de votre coeur de métier, sur votre site, au travers des réseaux sociaux, profitez de l’author rank pour faire émerger des ambassadeurs au sein de votre marque.

Et vous, qu’avez-vous décidé de travailler tout particulièrement dans votre stratégie de communication ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *